Askoy

Kaboré Assan-Youssef voit le jour le 31 octobre 1983 à Ouagadougou. Au début des années 2000 la scène hip hop est en ébullition dans la capitale du pays des hommes intègres. Comme d’autres jeunes de son âge, l’artiste ne reste pas en marge de ce mouvement artistique. A partir de 2001, il prend le nom de Sa Majesté ASKOY (initiales de son nom à l’état civil) et crée VERSION H, son premier groupe de rap avec les rappeurs Vox et Omwen. VERSION H prend part à plusieurs scènes de rap ainsi qu’à des compétitions telles que HIP HOP ALL STAR, RAP ACADEMY et CRAVEN A FLOW. En 2004 Omwen n’est plus de l’aventure mais la passion pour le hip hop va grandissante chez nos deux autres MCs. Plus tard un autre rappeur du nom de Phoenix se joindra à eux pour former un trio sous le nom de DISQUE DUR. Avec DISQUE DUR, ASKOY continuera à aiguiser son flow et à se forger une identité jusqu’en 2006, année où l’artiste se lance en solo. Cette nouvelle page de sa carrière, qui s’annonce prometteuse au vue de ces années d’expérience, est marquée par la sortie d’un mix tape de neuf (9) titres intitulé Nouvelle révélation. Son style particulier ne passe pas inaperçu et son rap en mooré (langue locale) conquiert l’adhésion du public à chacune de ses sorties sur scène. Dans sa musique, il est très critique sur les travers de la jeunesse qu’il incite à une plus grande prise de conscience. Pour ASKOY, le champ de prédilection de l’artiste, c’est la scène. Il multipliera ainsi ses apparitions dans les sounds-systems et sur divers plateaux de sa capitale, dont les festivals Kolog’n Gomé et Degamson Street Games .soulevant les foules et conquérant l’adhésion des mélomanes. Il sera très vite remarqué par la structure Ghetto Haut Parleurs (GHP) de l’association KONKRET 53, pilotée par les rappeurs Golgo 13 du groupe OBC et El Primo de la censure. Ces derniers tombent sous le charme de son originalité et décident de le produire. Tout en préparant son premier album, ASKOY lance un single en solo intitulé Mise à mort en Mars puis un autre single titré Tond da bé ka en duo avec D-oud La Paix du groupe Wemteng Clan. En Novembre 2013 il prend part au festival TERRE D’ARTISTES puis en février 2014 au festival RENDEZ-VOUS CHEZ NOUS avec le groupe ZAGA ZAYA. Parallèlement il prend part à l’organisation de Sound-system dans divers espaces tels que le DABA, l’UNIQUE et le CCB.